Chargement Évènements

« Tout l'agenda

Agenda / Conférences

Proximité et lien social, ou : comment vivre avec ses voisins? (par Hélène L’Heuillet)

  • Cet évènement est passé

Détails

Date :
26 janvier 2013
Heure :
16 h 00 - 19 h 00
Catégorie d’évènement:

Lieu

Université Paris-Sorbonne, amphi Michelet
46 rue Saint-Jacques
Paris, 75005 France Métropolitaine
+ Google Map

Organisateurs

SFP
Hélène L’Heuillet
Hélène L'Heuillet
Hélène L’Heuillet

Démocratie de proximité, police de proximité, éthique du care et proximologie : notre époque semble redécouvrir la proximité en éthique comme en politique. C’est un curieux renversement par rapport à l’histoire de la modernité, qui, dans la formation de l’État comme dans celle de la personne morale, avait promu les vertus de l’éloignement, et montré la nécessité des médiations là où l’immédiateté affective et interpersonnelle apparaissait la source de bien des dépendances. De ce point de vue, le retour aux valeurs de la proximité peut être dénoncé comme une régression politique, voire la promotion d’une forme de  » patronage « . Pour ses partisans, la proximité constitue cependant un remède au malaise social, et un correctif au délitement du lien social sous l’effet de la puissance de fragmentation et d’atomisation sociales de l’individualisme. Tocqueville avait déjà bien mis en garde contre une tendance paradoxale de l’individualisme à préférer le lointain au proche : on aime les hommes, mais on ne supporte pas ses voisins. Si depuis Hobbes, une des questions majeures de la philosophie politique est de savoir comment vivre avec ses voisins, c’est aujourd’hui en relation avec la proximité et le lien social, que nous devons entreprendre de répondre. Si le voisin n’est en tant que tel ni l’ami, ni le parent, ni l’associé, quel type de proximité le voisinage instaure-t-il ? Le voisinage se définit par un lieu commun dont la délimitation peut varier. En quoi un lien par le lieu peut-il aussi constituer un lien social ? La compassion et le soin ne garantissent nullement d’une agressivité ou d’une soif de destruction dont la théorie comme la pratique ont montré l’existence jusque dans la plus intime proximité. La  » bonne distance  » qu’on serait tenté de chercher à déterminer diffère-t-elle fondamentalement des murs qui s’élèvent entre voisins quand les frontières symboliques s’évanouissent ? Si le voisinage est un lien par le lieu, c’est peut-être dans les modalités distinctes des relations locales que se trouvent des éléments de réponse. La proximité n’a pas le même sens selon qu’on se trouve en vis-à-vis, en mitoyenneté ou distribués en différents étages. Dans tous les cas, la question du voisinage pose celle de notre rapport à l’altérité dans la vie sociale. Le sens même de ce que nous entendons par  » social  » est donc en jeu dans cette réflexion. Hélène L’Heuillet est maître de conférences, habilitée à diriger des recherches, à l’université Paris-Sorbonne.

Voir la page d’Hélène L’Heuillet sur le site de l’équipe de recherche Rationalités contemporaines.

Bulletin 2013 107 1